Lille: Condamnation confirmée pour l'ex-prof du lycée musulman Averroès

JUSTICE Le professeur de philosophie, Sofiane Zitouni, a vu sa condamnation pour injure et diffamation non publique envers le lycée Averroès de Lille confirmée par la Cour d’appel de Douai…

G.D.

— 

Sofiane Zitouni devant le tribunal de Lille.
Sofiane Zitouni devant le tribunal de Lille. — G. DUrand / 20 Minutes

Sofiane Zitouni était poursuivi pour « diffamation non publique et injure non publique ». La Cour d’appel de Douai a confirmé, jeudi, la condamnation de l’ex-prof de philosophie du lycée Averroès, à Lille, selon La Voix du Nord. Ce dernier avait accusé l’établissement musulman de prôner le salafisme en le traitant notamment de « nid de vipères hypocrites » dans un e-mail adressé à des collègues.

>> A lire aussi : Au tribunal, Sofiane Zitouni assume ses attaques contre le lycée Averroès

« L’honneur lavé »

L’enseignant avait déjà été condamné en première instance au tribunal de police de Lille, la justice estimant qu’il n’avait « pas d’éléments de preuve, de documents de nature à justifier ses propos ». Néanmoins, il voit son amende divisée par deux : dix euros au lieu de vingt. Mais pour El Hassane Oufker, directeur du lycée Averroès, « Les parents, les élèves et les enseignants retrouvent leur honneur lavé ».

« Nous avons été accusés d’antisémitisme, de radicalisation. Personne ne peut accepter d’être insulté, calomnié. Nous nous sommes trouvés désarmés face à un déferlement d’accusations gratuites », dénonce-t-il au quotidien régional.

« C’est un coup dur »

« C’est un coup dur. Je pensais que ces mails étaient du ressort de la confidentialité. Je suis aussi choqué, même si je ne suis pas le seul lanceur d’alerte, de me retrouver du côté des accusés », estime, de son côté, Sofiane Zitouni qui n’en a pas fini avec ses anciens employeurs.

Il est convoqué au tribunal correctionnel de Nanterre pour, cette fois, diffamation publique, à la suite d’une tribune publiée dans Libération en février 2015 et intitulée « Pourquoi j’ai démissionné du lycée Averroès ».

>> A lire aussi : Tribune polémique: Le lycée musulman de Lille porte plainte contre son ancien professeur