Nord: Un couple en garde à vue après la mort d'une fillette ébouillantée

FAITS DIVERS Une enquête a été ouverte par le parquet d’Avesnes après la mort d’une fillette, mercredi, à Neuf-Mesnil…

Mikaël Libert
— 
La fillette de 18 mois est morte ébouillantée au domicile de sa mère à Neuf-Mesnil.
La fillette de 18 mois est morte ébouillantée au domicile de sa mère à Neuf-Mesnil. — Google maps

Accident domestique ou infanticide ? Le parquet d’Avesnes-sur-Helpe a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de la mort d’un bébé de 18 mois, mercredi, à Neuf-Mesnil dans le Nord. La mère de l’enfant et son compagnon ont été placés en garde à vue a déclaré le procureur, confirmant une information de la Voix du Nord.

Brûlée à 80 %

Mercredi, une fillette de 18 mois, prénommée Melinda, a été prise en charge par les secours après avoir été brûlée à plus de 80 % suite à une projection d’eau bouillante au domicile de sa mère, à Neuf-Mesnil, près de Maubeuge. Elle était morte sur place, des suites de ses blessures, avant d’avoir pu être héliportée au CHRU de Lille.

Le couple en garde à vue

« Une enquête a été ouverte pour tenter le comprendre le déroulement des faits et déterminer s’il s’agit d’un dramatique accident domestique ou si c’est autre chose », explique le parquet d’Avesnes, lequel précise que la mère et le beau-père de Melinda ont tous deux été placés en grade à vue en fin de journée, mercredi. Par ailleurs une autopsie devrait être pratiquée dans les prochains jours.

La mère connue pour maltraitance

Le parquet confirme aussi que la mère de la fillette n’est pas inconnue de la justice. En 2013, son premier enfant, une fillette de 21 mois, était mort suite à des coups portés au foie alors que son parrain en avait la garde. L’homme avait été mis en examen et placé en détention provisoire. Mais la mère et son compagnon de l’époque, qui est aussi le père de Melinda, ont été mis en cause pour des faits de maltraitance.