Maubeuge: Les mariages le samedi après-midi, c'est fini

SECURITE Pour des raisons de sécurité, le maire de Maubeuge, Arnaud Decagny, a pris la décision de ne plus marier de couples le samedi après-midi...

Cyprien Tellier

— 

Hôtel de ville de Maubeuge
Hôtel de ville de Maubeuge — Street View

Après Roubaix et Tourcoing, Maubeuge donne un tour de vis sur les cortèges nuptiaux. La commune nordiste a décidé elle aussi de ne plus célébrer de mariages le samedi après-midi, une décision prise au mois de mars dernier pour des raisons de sécurité.

Dans les colonnes de la Voix du Nord, le maire de Maubeuge, Arnaud Decagny (UDI), se dit « confronté régulièrement à des comportements dangereux, les voitures des cortèges ne respectant pas le code de la route ».

Une mesure qui ne soulève plus de contestation ?

L’édile explique notamment que la période durant laquelle il célèbre le plus de mariages coïncide avec la pleine saison du zoo, situé juste en face de l’hôtel de ville. Donc forcément, entre les visiteurs du parc animalier et les invités des mariés, il y a du monde dans le secteur, et les conditions de circulation ne sont pas toujours simples.

La municipalité dégaine aussi l’argument économique, la décision lui évitant de mobiliser trois agents, payés en heures supplémentaires.

En 2010, une décision similaire prise par le maire PS de Roubaix pour les mêmes raisons de sécurité, avait été vivement contestée. Cette mesure semble maintenant être rentrée dans les mœurs, puisque le nouveau maire, Guillaume Delbar (UDI), ne l’a pas abrogée. La ville voisine de Tourcoing s’y était d’ailleurs mise deux ans plus tard.