Nord: Une agression provoque la fermeture des CAF de Roubaix et Tourcoing

FAITS DIVERS L’agence de Roubaix a été le théâtre de l’agression d’un conseiller et d’un vigile par un usager mécontent…

Gilles Durand

— 

Lille, le 22 octobre 2012. Illustration sur la Caisse d'Allocations Familiales (CAF).
Lille, le 22 octobre 2012. Illustration sur la Caisse d'Allocations Familiales (CAF). — M.LIBERT/20 MINUTES

Les sites de la caisse d’allocations familiales (CAF) de Roubaix et de Tourcoing resteront fermés jusqu’à vendredi matin. C’est une agression qui a eu lieu, lundi à Roubaix, qui est à l’origine de cette décision.

Insultes et menaces à agent

« Vers 13 h, un individu et son fils sont arrivés à l’accueil. L’adulte était visiblement énervé, raconte la direction de la CAF. Reçu par un conseiller, l’homme a commencé à insulter et à menacer l’agent. Le ton est très vite monté. Le vigile est venu pour le raccompagner vers la sortie. C’est alors que les coups ont été donnés ».

Selon une source, le vigile et le conseiller souffrent, pour le premier, d’une fracture à la mâchoire et pour le second, de traumatisme crânien et d’une blessure à la main. Tous les deux sont en arrêt de travail. Le conseiller a porté plainte auprès du commissariat, mardi matin. « Nous allons appuyer cette plainte », souligne la direction.

« L’agresseur aurait prétexté avoir attendu une demi-heure »

A la suite de cet incident, l’agence de Roubaix a été fermée lundi après-midi. Elle le restera encore trois jours. « Nous avons décidé de fermer deux jours, mardi et mercredi pour vérifier le protocole sécurité. Les agences de la CAF sont traditionnellement fermées jeudi, donc elles rouvriront vendredi matin », assure la direction.

Les raisons de cette agression sont pour l’instant inconnues. « L’agresseur aurait prétexté avoir attendu une demi-heure » note la direction. Selon un témoignage, l’homme est revenu accompagné d’un petit groupe muni de barres de fer, mais les portes de l’agence étaient fermées.

Une enquête a été ouverte pour retrouver l’individu. « L’incivilité devient malheureusement le quotidien de l’accueil à la Caf de Roubaix, estime une employée. Il y a beaucoup d’appréhension pour la réouverture prévue vendredi ».

>> A lire aussi : La CAF désormais sur rendez-vous