Coupe de la Ligue : Après la déception, Lille doit vite rebondir en championnat

FOOTBALL Le club peut encore accrocher une place en coupe d'Europe...

Francois Launay

— 

La déception des Lillois Obbadi et Sidibé après la défaite en finale de la coupe de la Ligue.   AFP PHOTO / PHILIPPE LOPEZ
La déception des Lillois Obbadi et Sidibé après la défaite en finale de la coupe de la Ligue. AFP PHOTO / PHILIPPE LOPEZ — AFP

Essuyer les larmes, ressasser les regrets et vite regarder vers l’avenir.Battu samedi en finale de la coupe de la Ligue face au PSG (2-1), le LOSC est passé tout près du gros coup de l’année. Il n’a pas manqué grand chose à cette équipe pour faire tomber Paris de son piédestal national.

>> A lire aussi : Coupe de la Ligue: Lille frustré d'être passé pas loin du coup de l'année

Se relancer en Ligue 1

« Il y a de la frustration mais aussi de la fierté car on a su rivaliser avec l’une des meilleures équipes européennes. On peut être fiers de nous, même si on aurait pu faire beaucoup, beaucoup mieux », a reconnu Sofiane Boufal, l’attaquant lilllois.

Pour vite effacer la déception, le LOSC vise désormais une place européenne par le biais du championnat. Sixième à quatre journées de la fin, le club lillois sait qu’il a un vrai bon coup à jouer.

Aller chercher la quatrième place

« Heureusement qu’on joue l’Europe. Si on avait été dans le ventre mou, ça aurait été difficile de revenir au championnat après cette finale », reconnaît Rio Mavuba, le capitaine lillois.
Car le LOSC n’aura pas trop le temps de gamberger. Dès mercredi, le club reçoit Angers en championnat. Avec une grande ambition derrière la tête pour cette fin de saison.

« Et pourquoi pas le podium », s’enflamme Boufal

« On veut être européen et pourquoi ne pas essayer d’être sur le podium ? », s’enflamme même Sofiane Boufal, avant de se reprendre un peu « Pour la troisième place, des équipes ont pris pas mal d’avance sur nous. Mais la quatrième place serait très bien aussi. Elle pourrait être qualificative directement pour la Ligue Europa », lâche l’attaquant lillois. En espérant une plus belle fin que samedi au stade de France