Coupe de la Ligue: Les 4 mauvaises raisons de parier contre Lille

FOOTBALL Le Losc ne part pas vraiment favori samedi 23 avril contre le PSG, en finale de la coupe de la Ligue...

Cyprien Tellier, avec O.A.

— 

Djibril Sidibé (Lille) à la lutte avec Benjamin Stambouli (PSG) le 12 février 2016 (0-0)
Djibril Sidibé (Lille) à la lutte avec Benjamin Stambouli (PSG) le 12 février 2016 (0-0) — MIGUEL MEDINA / AFP

Le LOSC navigue en plein paradoxe. Après une première partie de saison morose, le club nordiste déblaie tout sur son passage en enchaînant six victoires d’affilée.

>> A lire aussi : Lille fonce vers l'Europe

Et la coupe de la Ligue, planche de salut entrevue en janvier pour sauver la saison, se transforme presque en simple escale vers l’Europe. A l’heure de parier sur la finale opposant Lille à Paris, samedi au Stade de France, un peu de mauvaise foi ne devrait donc pas faire de mal.

  • Lille doit perdre parce que… le club peut viser plus haut que la Ligue Europa

Ok, c’est gonflé. Mais avec six points de retard sur le 2e, Monaco, à quatre journées de la fin du Championnat, le LOSC peut encore mathématiquement accrocher une place qualificative pour la Ligue des Champions.

Et une défaite samedi forcerait les joueurs maintenir la pression jusqu’au bout pour continuer d’enchaîner les victoires… Sur un malentendu, la course pourrait se terminer à la 2e place. « Il reste cinq finales à jouer jusqu’à la fin de saison », résume Michel Seydoux, le patron du LOSC.

  • Lille doit perdre parce que… la coupe de la Ligue est un trophée en bois

Instaurée en 1995, la coupe de la Ligue est restéela mal aimée du foot français… Et même aussi, d’ailleurs, de Michel Seydoux. Mais, finale oblige, le patron du club lillois a mis un peu d’eau dans son Powerade lundi : « C’est une compétition qui est compliquée à gérer mais elle est formidable… quand on est en finale ». « C’est un trophée intéressant, le seul que je n’ai jamais gagné en France », rappelle aussi Florent Balmont, titré lors du doublé Coupe de France-Championnat de 2011.

Il convient aussi de se souvenir qu’avant ce fameux doublé de 2011, le seul trophée emporté par le LOSC version Seydoux a longtemps été la défunte et non-regrettée coupe Intertoto. Le club ne devrait donc pas faire la fine bouche.

  • Lille doit perdre parce que… ils ne feront rien en ligue Europa

Si la dernière campagne européenne du LOSC (0 victoire en six matches de Ligue Europa), en 2014-2015, n’incite pas vraiment à l’optimisme, le bilan des autres clubs français, hors Paris, n’est pas beaucoup plus reluisant puisque Saint-Étienne et Marseille sont sortis dès les 1/16e de finale cette année, sans parler de Bordeaux et Monaco qui n’ont pas franchi la phase de poule.

  • Lille doit perdre parce que… Verratti revient soigner le PSG

Michel Seydoux l’a dit en parlant du PSG : « Les bêtes blessées sont souvent plus dangereuses que les animaux en pleine forme ». Le club de la capitale l’a démontré le week-end passé contre Caen (victoire 6-0) : La désillusion subie en Ligue des Champions contre Manchester City n’a pas vraiment entamé la domination parisienne dans le paysage français.

« On aurait préféré que les Parisiens se qualifient, confie d’ailleurs Rio Mavuba, car ils auraient eu un match important après la finale ».

Et L’Équipe annonce le retour possible de Marco Verratti, dont l’indisponibilité pour blessure a fait tant de mal à l’entrejeu parisien…