Des migrants quittent la zone sud de la "Jungle" lors de son démantèlement le 10 mars à Calais
Des migrants quittent la zone sud de la "Jungle" lors de son démantèlement le 10 mars à Calais — DENIS CHARLET AFP

FAITS DIVERS

Calais: Une vingtaine de blessés lors d'une rixe entre migrants

La bagarre, qui a éclaté mercredi soir, a impliqué entre 50 et 100 personnes...

Dix-neuf blessés et près de cent personnes impliquées. Mercredi soir, une rixe violente a éclaté dans la Jungle de Calais. Les affrontements ont eu lieu dans la partie ouverte du camp, hors du camp d’accueil provisoire avec ses conteneurs.

>> A lire aussi : Calais: Le démantèlement de la zone sud de la «jungle» est terminé

Une rixe entre Soudanais et Afghans

D’après Nord Littoral, qui relate les faits, la bagarre, d'origine encore inconnue, a opposé des Soudanais d’un côté et des Afghans de l’autre. La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les migrants. Pris à partie, les policiers ont reçu des projectiles de la part de migrants et « d’activistes No Border », selon la préfecture du Pas-de-Calais. Aucun blessé n’est à déplorer du côté des forces de l’ordre

Des blessés à l’arme blanche

La plupart des migrants blessés, qui présentaient des plaies et des contusions, ont été transportés au centre hospitalier de Calais. Selon Nord Littoral, certains blessés l’auraient été à l’arme blanche.