Pas-de-Calais: Douze personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

FAITS DIVERS Neuf enfants et trois adultes ont été hospitalisés pour une possible intoxication au monoxyde de carbone dans un centre multimédia de Douvrin, dans le Pas-de-Calais…

M.L. avec AFP

— 

Le centre multimédia Georges Brassens, à Douvrin.
Le centre multimédia Georges Brassens, à Douvrin. — Goolge Maps

Jeudi matin, neuf enfants et trois adultes ont été transportés à l’hôpital après un dégagement de monoxyde de carbone dans le centre multimédia Goerges Brassens, à Douvrin, dans le Pas-de-Calais.

"Une erreur humaine"

Selon le maire de la commune, Jean-Michel Dupont, il s’agirait « d’une erreur humaine ». « Deux employés communaux devaient pomper de l’eau dans la cave, ils ont donc pris une pompe et l’ont reliée à un groupe électrogène. Mais au lieu de la mettre à l’extérieur, ils l’ont mise à l’intérieur de la cave », a-t-il expliqué à l’AFP, précisant que c’est ce groupe électrogène qui aurait dégagé du monoxyde du carbone.

Sur place, « 68 enfants et 12 adultes ont été évacués et, parmi eux, neuf enfants et trois adultes ont été transportés à l’hôpital », ont ajouté les pompiers. Ils précisent que « le plan nombreuses victimes a été déclenché » permettant « un déploiement de matériel et de personnels importants ».

Toutes les personnes présentes ont été examinées à la mairie de Douvrin par des équipes médicales a précisé le maire, et « 12 présentaient des signes d’intoxication au monoxyde de carbone avec notamment des vomissements », a ajouté cette source.