Pas-de-Calais: La foudre frappe l'église juste avant les obsèques

FAITS DIVERS Environ 120 fidèles étaient rassemblés pour des obsèques dans l'église de Rincq, quand la foudre s'est abattue sur le clocher...

Olivier Aballain

— 

L'église Saint-Omer de Rincq, à Aire-sur-la-Lys
L'église Saint-Omer de Rincq, à Aire-sur-la-Lys — Google Street View

Terrible conjonction à Aire-sur-la-Lys. Une personne a été électrisée et sept personnes légèrement blessées par le foudroiement d’une église intervenu le 2 mars, juste avant le début d’une cérémonie d’obsèques.

L’accident, rapporté par l'Écho de la Lys, s’est produit juste avant 15h dans l’église du hameau de Rincq. L’édifice abritait alors environ 120 personnes, rassemblées pour la cérémonie d’hommage à une paroissienne de 95 ans.

Une personne électrocutée

La foudre a frappé le clocher de l’église dans un grand fracas, provoquant également l’explosion de néons. Selon Nord Littoral, une quarantaine de personnes ont été prises en charge en état de choc à l’arrivée des pompiers. Sept souffraient de problèmes d’audition. Heureusement, selon la Voix du Nord, aucune victime n'a été gravement électrisée, contrairement aux informations relayées initialement.

L’armoire électrique du lieu de culte a logiquement été ravagée par le coup de foudre, tandis que des voitures stationnées autour de l’édifice ont été endommagées par des chutes de pierres provenant du clocher.

Les obsèques ont dû être reportées. L’église de Rincq a été reconstruite au début du 19e siècle. Elle avait été mise en ruines 150 ans plus tôt lors des sièges d'Aire-sur-la-Lys par les troupes françaises de Louis XIV, opposées aux Espagnols qui tenaient la ville.

MAJ 14h30: Pas d'électrisation