Nord: Bientôt la fin d'un égout à ciel ouvert à Roubaix

URBANISME La métropole de Lille conduit un chantier d’assainissement le long du canal de Roubaix censé réduire les risques d’inondation et de transformer un égout à ciel ouvert en espaces verts…

Gilles Durand
— 
Le chantier autour du canal de Roubaix mis à sec sur 70 mètres.
Le chantier autour du canal de Roubaix mis à sec sur 70 mètres. — G. Durand / 20 Minutes

Il paraît que c’est une première en Europe. Deux canalisations de 3 m de diamètre chargées de collecter les eaux usées et de pluie vont être installées sous le canal de Roubaix pour améliorer le réseau d’assainissement et résorber une partie des problèmes d’inondation. Le chantier de six millions d'euros, conduit par Lille Métropole (MEL), a commencé en début d’année et doit durer dix à douze mois.

Trois inondations en quinze ans

Le problème est simple, mais difficile à résoudre: le quartier du Sartel, à cheval sur les communes de Roubaix et Wattrelos, a connu trois inondations importantes ces quinze dernières années. « Ce phénomène est notamment dû au siphon du Sartel qui est sous dimensionné », explique Jean-François de Najar, responsable de l’unité territorial d’assainissement. Avec les deux gros collecteurs qui vont passer sous le canal, ce risque d'inondation sera fortement réduit.

Le collecteur d'eaux usées de 3 mètres de diamètre qui doit être installé.
Le collecteur d'eaux usées de 3 mètres de diamètre qui doit être installé. - G. Durand / 20 Minutes

Pour réaliser ces travaux, une partie du canal a été asséchée sur 70 m. C’est sous cette zone que les canalisations seront installées. Même si les travaux doivent durer jusqu’à la fin de l’année, le canal, en revanche, devrait être remis en circulation dès le mois d’avril.

Le Trichon enfin comblé

La collectivité territoriale en profite pour combler un ancien ruisseau, le Trichon, devenu un véritable égout à ciel ouvert, avec les nuisances qui vont de pair. « Nous allons aménager des espaces verts à cet endroit, où se trouvait autrefois une ancienne distillerie », explique Sébastien Leprêtre, vice-président (LR) chargé de l’assainissement à Lille Métropole.

Mais ces travaux doivent aussi permettre l’extension d’OVH. La société d’hébergement internet a prévu d’installer sur l’ancienne friche industrielle de Socochim. « C’est un enjeu majeur pour le développement économique de la ville », rappelle Guillaume Delbar, maire (LR) de Roubaix.