Le deuxième volet de « Mutafukaz », de Run, sort aujourd'hui

Vincent Vantighem - ©2007 20 minutes

— 

Evidemment, il n'est pas content. Un cadrage mal pensé, une couleur fade... En découvrant la version finale du tome 2 de Mutafukaz : Troublants trous noirs (éditions Ankama), qui sort aujourd'hui, Guillaume Renard, alias Run, rumine. Stakhanoviste, le Cambrésien de 31 ans a déjà oublié que le premier opus des aventures de Vinz et Angelino s'est écoulé à 10 000 exemplaires. Vinz et Angelino sont deux losers perdus dans Dark Meat City, une ville gangrenée par une centaine de gangs. Crâne enflammé, le premier sort tout droit du jeu vidéo « Doom ». Le second, visage sombre, est un mix du Schtroumpf noir et de Spiderman. Voilà pour les influences. « Moi, je suis un mélange des deux, assure le créateur. Explosif et calme à la fois. » Trouble bipolaire diagnostiqué, il est sujet aux sautes d'humeur. Alors, il cache ses doutes derrière un look réfléchi. Pantacourt et lunettes de soleil sous le ciel gris de Roubaix, c'est un pendentif à l'effigie de la Grande Faucheuse qu'il arbore autour du cou.

Pourtant, ses « bons vieux fonctionnaires » de parents n'étaient pas très chauds pour sa carrière artistique. A cinq ans, il s'ennuie à Cambrai. Il dessine avant de savoir écrire. Dans son esprit, les avions de chasse de la base aérienne voisine se muent peu à peu en ovni. Mutafukaz est né. Il mettra vingt ans à le présenter aux maisons d'édition. Refus systématiques. « J'étais prêt à aller bosser chez H&M, confie-t-il, une pointe d'accent ch'ti dans la voix. Et puis, j'ai accompagné un pote qui postulait chez Ankama. » L'éditeur de jeux vidéo roubaisien lui laisse carte blanche. Il s'installe, bosse, et remballe les éditeurs qui reviennent soudainement vers lui. Rancunier : « C'est comme quand une meuf te largue puis qu'elle revient alors que tu en as trouvé une plus belle ! » Car, dans la vie comme dans le boulot, le garçon veut « tout écraser ». Une histoire d'ego. « Un mec m'a démonté sur le Web. J'en ai pas dormi. » Célèbres de New York à Hongkong, Vinz et Angelino sont aujourd'hui poursuivis par une horde d'aliens. Voilà qui devrait lui redonner le sommeil.

Sur www.20minutes.fr

Découvrez les premières planches de « Mutafukaz, tome 2 »