Calais: Une filière de passeurs Albanais démantelée

SOCIÉTÉ Les policiers du Calaisis ont arrêté deux Albanais accusés d’avoir organisé une filière d’immigration clandestine vers la Grande-Bretagne…

Mikaël Libert

— 

Le logo de la Police aux frontières (PAF) sur un uniforme
Le logo de la Police aux frontières (PAF) sur un uniforme — Philippe Huguen AFP

Les passeurs pincés. Une nouvelle filière d’immigration irrégulière présumée a été démantelée, lundi, par la police aux frontières du Calaisis.

Deux Albanais

Ce lundi, les fonctionnaires de la brigade mobile de recherche (BMR) de la police aux frontières (PAF) du Pas-de-Calais ont arrêté deux passeurs présumés selon la préfecture. Les deux individus, de nationalité Albanaise, sont soupçonnés d’être à la tête d’une filière d’immigration clandestine au départ de la région de Calais à destination de la Grande-Bretagne.

>> A lire aussi : En 2015, le nombre de passeurs condamnés a atteint des records

Il aura fallu près d’un mois et demi d’enquête aus policiers pour pouvoir mener à bien les interpellations des passeurs présumés. Ils auraient à leur actif plusieurs tentatives de passage de migrants Albanais vers l’Angleterre. Les deux individus sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la BMR.

Près de 900 trafiquants interpellés depuis 2015

Notons que, selon des chiffres fournis par la préfecture du Pas-de-Calais, ce sont quelque 12 filières d’immigration clandestine qui ont été démantelées en 2015 donnant lieu à l’interpellation de 738 trafiquants. Depuis le début de l’année 2016, les policiers ont fait tomber cinq filières et 160 trafiquants.