Pas-de-Calais: Les premiers radars leurres installés sur une départementale

ROUTE Le département du Pas-de-Calais inaugure le premier contrôle leurre de France sur une route particulièrement sujette aux accidents…

Gilles Durand

— 

Illustration d'un radar automatique
Illustration d'un radar automatique — © Fabrice ELSNER

Nouvel épisode de la lutte contre les excès de vitesse et les comportements dangereux. Le premier déploiement de zones de contrôles leurres est en fonction depuis lundi, annonce la préfecture du Pas-de-Calais. La mesure avait été annoncée par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Six décès et 28 blessés graves

Le premier itinéraire choisi se situe sur la départementale 939 entre Aubigny-en-Artois et Le Parcq, à l’ouest d’Arras. Cette portion de route très fréquentée -notamment parce qu’elle mène à la côte- a vu nombre d’accidents depuis cinq ans, provoquant six décès et 28 blessés graves. Sur les 37 km concernés, onze panneaux vont être installés dans la semaine, avec pour inscription « Pour votre sécurité, contrôles radars fréquents ».

« Leurre par cabine »

« Ces panneaux précèdent dix emplacements sur lesquels pourra être installé un radar autonome. Ce radar sera régulièrement déplacé sur ces emplacements », signale la préfecture. Un deuxième itinéraire sera équipé de « leurres par panneaux » durant le mois de février, mais dans un autre département. D’ici à la fin de l’année, cent itinéraires classés dangereux en seront également dotés, selon la préfecture.

En complément du « leurre par panneaux », un deuxième dispositif le « leurre par cabine » sera expérimenté en 2017. Il s’agit de cabines fixes qui seront parfois vides ou parfois équipées d’un radar effectuant des contrôles.