Nord: La préfecture cherche des solutions face à l'hécatombe routière

SECURITE Un appel à projets est lancé par la préfecture pour lutter contre la hausse, depuis deux ans, de la mortalité routière…

Gilles Durand
— 
Illustration de la prévention routière.
Illustration de la prévention routière. — M.LIBERT/20 MINUTES

Enième excès de vitesse tragique. Une voiture a percuté un arbre sur une départementale, à hauteur de Marbaix, dans l’Avesnois, jeudi soir, selon La Voix du Nord. Un homme et une femme ont été tués sur le coup après que le conducteur eut perdu le contrôle de la BMW. Vu la violence du choc, la vitesse est en cause, selon la sous-préfecture d’Avesnes-sur-Helpe.

Une hausse de 20 % des accidents mortels

Cet accident s’inscrit dans une dramatique conjoncture contre laquelle la préfecture du Nord entend lutter : la hausse des accidents mortels de la route. La mortalité routière a augmenté en 2015 (+ 20 %), pour la deuxième année consécutive dans le Nord. Un constat inédit depuis 1972 : 102 personnes ont trouvé la mort sur les routes, contre 85 en 2014 et 69 en 2013. Le taux de gravité est de près de 8 tués pour 100 accidents, soit un niveau jamais atteint jusqu’alors.

"Combien de temps allons nous croire qu'un accident de la route ne dure qu'une seconde alors qu'il peut durer toute une vie?"
— Gladys (@boutetgladys) 5 Février 2016

 

Vitesse et conduite sous alcool ou stupéfiants

« L’étude des circonstances des accidents et l’analyse des relevés d’infractions démontre le retour des comportements à risque », souligne la préfecture. L’année 2015 présente ainsi le total de tués dans des accidents avec alcool le plus élevé depuis cinq ans. Un décès sur dix s’est produit alors qu’un des conducteurs avait consommé un ou plusieurs stupéfiants. Par ailleurs, le nombre d’infractions relevées par les radars automatiques est en hausse d’un tiers.

Cette situation incite la préfecture à lancer un appel à projets pour des actions de formation, de sensibilisation, d’éducation ou de communication pour l’année 2016. Les dossiers de demande de subvention peuvent être déposés jusqu’au 30 juin. Toutes les informations utiles sont disponibles sur le site des services de l’Etat dans le Nord : www.nord.gouv.fr