Nord: Un maire interdit de fumer devant les écoles de sa commune

INSOLITE Le maire de Solesmes (59) a pris un arrêté municipal interdisant de fumer sur les trottoirs devant les écoles primaires…

Mikael Libert

— 

On ne peut plus fumer devant les écoles de Solesmes.
On ne peut plus fumer devant les écoles de Solesmes. — Google Maps

Fumer va coûter encore plus cher. Le maire de Solesmes, près de Cambrai, dans le Nord, a pris, fin 2015, un arrêté municipal pour bannir la cigarette des trottoirs devant les écoles de sa commune révèle France Bleu.

Il est désormais interdit de se griller une clope dans un rayon de 40m autour des deux écoles de la commune de Solesmes. Tout contrevenant s’expose à une amende de 17 euros. Ce sont, à peu de chose près, les mots de l’arrêté municipal pris par Paul Sagniez, le maire de la ville.

« Une question de civisme »

L’idée lui est venue après un conseil d’école lors duquel des parents d’élèves avaient soulevé le problème des personnes qui fumaient en conduisant leurs enfants à l’école. Outre la fumée qui pourrait incommoder les bambins, les éventuels trous qu’une cigarette pourrait causer sur les vêtements, il y avait aussi le fait que les têtes blondes ramassaient les mégots pour les porter à la bouche.

« Tout naturellement, je leur ai proposé de mettre un arrêté d’interdiction de fumer devant l’école », a déclaré l’élu, « c’est aussi une question de civisme », a-t-il ajouté.

Cependant, la mesure ne semble pas faire l’unanimité parmi les parents. « Bientôt, on n’aura plus le droit de fumer chez soi », a déclaré une habitante de la commune. Un matin, le maire a même retrouvé un tas de mégots volontairement déposé devant l’école.