Nord: A 86 ans, elle est violentée et séquestrée pendant cinq heures

FAITS DIVERS Une octogénaire nordiste a été molestée et séquestrée par deux individus qui en voulaient à son coffre…

M.L. avec AFP

— 

La commune de Hem, près de Roubaix, dans le Nord.
La commune de Hem, près de Roubaix, dans le Nord. — Google Maps

Séance de torture. Dans la nuit de lundi à mardi, à Hem, près de Roubaix, deux individus ont séquestré et violenté une dame de 86 ans. Les malfaiteurs étaient intéressés par le coffre-fort de leur victime.

Deux femmes séquestrées

C’est vers 22h30, lundi, que des deux individus munis d’une arme de poing ont fait irruption dans une « maison cossue » d’un quartier aisé de Hem, dans le Nord, a indiqué une source policière à l’AFP, confirmant une information de France 3. Ils ont séquestré les deux personnes présentes sur place : une octogénaire invalide et son auxiliaire de vie.

Les agresseurs sont repartis de l’habitation vers 3h, à bord de la voiture de leur victime. Le véhicule a été retrouvé calciné quelques heures plus tard à Linselles, à quelques kilomètres de là.

Au cours de ces cinq heures, les malfaiteurs ont tenté de faire ouvrir un coffre à la propriétaire des lieux, ce dont elle était incapable, selon la même source policière. « Il est possible que, par précaution, les membres de sa famille aient gardé la clé hors de son domicile », a avancé le procureur adjoint de Lille, Bruno Dieudonné.

«Actes de torture»

Pour faire parler la personne âgée, les deux individus l’ont frappée à plusieurs reprises, lui ont mis la tête sous l’eau dans sa baignoire et ont tenté de l’étouffer avec un sac plastique. Des actes qui ont conduit la police judiciaire à retenir, à ce stade de l’enquête, la qualification pénale « d’actes de torture », a précisé le procureur adjoint.

La vieille dame, blessée légèrement, a été hospitalisée. En état de choc, elle n’a pu être entendue. Un médecin légiste devait l’examiner mardi après-midi.