Championnat du monde: Un ou deux matches des Français au stade Pierre-Mauroy en 2017

HANDBALL Les places sont mises en vente, samedi, pour voir, en janvier 2017, l’équipe de France disputer son huitième et son quart de finale de championnat du monde. Si elle se qualifie…

Gilles Durand

— 

L'équipe de France est tenante du titre mondial obtenu en janvier 2015 au Qatar.
L'équipe de France est tenante du titre mondial obtenu en janvier 2015 au Qatar. — Cropix / SIPA

Le stade Pierre-Mauroy en mode handball. A un an du début du championnat du monde qui se tiendra en France du 11 au 29 janvier 2017, les organisateurs ont annoncé, ce mardi, le lancement de la vente de billets pour le grand public. A partir de samedi, à 17h45, il sera possible de réserver ses places sur le site Francehandball2017.

Un ou deux matches de l’équipe de France. Trois matches sont programmés dans le stade Pierre-Mauroy en version Arena (27.000 places), les 21, 22 et 24 janvier. Il s’agit de deux huitièmes de finale et d’un quart. La métropole lilloise sera gâtée puisque l’un de ces huitièmes de finale accueillera l’équipe de France en cas de qualification. Et on voit mal la France, tenante du titre, rater la qualification en ne finissant pas dans les quatre premiers de sa poule. En cas de victoire en huitième, la France jouerait aussi son quart à Villeneuve d’Ascq.

Des places par paquets de trois. Pour l’instant, seul le pack trois places (entre 135 et 246 euros) sera mis en vente pour assister à tous les matches lillois. « Cette stratégie de package doit permettre de remplir aussi les matches à enjeu plus faible », souligne Edouard Donnelly, responsable du comité d’organisation de ce championnat du monde.

Une aide de Lille Métropole. « Le choix de venir jouer au Stade Pierre-Mauroy a été décidé il y a deux ans, souligne Edouard Donnelly. Depuis, on s’est aperçu avec la Coupe Davis et l’Eurobasket qu’il y avait une vraie appétence du public dans le Nord ». Mais le choix a aussi été dicté par des enjeux financiers. « Les huit collectivités locales où ont lieu les rencontres nous aident à hauteur de 4 millions », explique-t-il. La contribution de Lille Métropole, même si elle n’est pas encore finalisée, devrait se situer autour de 500.000 euros.