Nord: Contrôlé à 255 km/h sur l'autoroute A25 Lille-Dunkerque

ROUTE Les CRS autoroutiers ont flashé un véhicule à 255 km/h au matin du Jour de l'an...  

Olivier Aballain

— 

Radar mobile en bord de route à Fournes-en-Weppes (Nord)
Radar mobile en bord de route à Fournes-en-Weppes (Nord) — M. Libert / 20 Minutes

Il a démarré l’année beaucoup trop vite. Un conducteur a été contrôlé à 255 km/h au matin du 1er janvier, sur l’autoroute A25 à hauteur de Steenvoorde. Selon la Voix du Nord, qui a révélé l’information, le chauffeur fautif, un Français vivant en Belgique, circulait en direction de l’Angleterre.

L’homme a été contrôlé par un radar mobile installé par les CRS autoroutiers.

Il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Dunkerque

Selon la Voix du Nord, le contrevenant, âgé de 40 ans, a obtempéré dès qu’il a aperçu les gyrophares dans son rétroviseur. Il s’est dit conscient de rouler trop vite, mais pas à ce point au-delà de la vitesse autorisée de 130 km/h. Techniquement, la vitesse retenue est de 242 km/h (une marge d’erreur de 5 % est déduite).

Le véhicule, un coupé sportif M3 de la marque allemande BMW, peut, sur certaines versions, atteindre les 300 km/h, sur circuit. Mais dans la vraie vie, le conducteur a subi une interdiction administrative de conduite de deux mois en France. Cette mesure provisoire a été prise en attendant son jugement devant le tribunal correctionnel de Dunkerque, pour une sanction judiciaire qui pourrait être plus lourde. En outre, il a dû payer 1.500 euros de consignation (somme due par un contrevenant résidant à l’étranger, en attente d’un jugement).