Fédérale 1: Le LMR n'a plus que quelques jours pour équilibrer son budget

RUGBY Il reste une ou deux semaines au club lillois pour rendre des comptes certifiés auprès de la Fédération française de rugby, sinon l’avenir risque de s’assombrir…

Gilles Durand

— 

Illustration du LMR
Illustration du LMR — M.LIBERT/20 MINUTES

L’avenir du LMR continue de s’inscrire en pointillé. Jeudi, devaient être déposées auprès de la Fédération française de rugby (FFR) les dernières pièces du dossier pour postuler à la montée en Pro D2. Le club lillois a finalement jusqu’au 17 décembre pour mettre ses comptes à jour.

Les comptes ne sont toujours pas certifiés

Car la santé financière du club reste toujours très précaire. « Nous travaillons énormément pour établir la situation financière réelle du club dans l’objectif d’une recapitalisation. Le club n’a pas réussi à se structurer suffisamment pour l’instant » reconnaît Laurent Guétard, missionné par le président du club, Jean-Paul Lucciani, pour remettre de l’ordre dans les budgets.

Néanmoins, depuis plusieurs mois, la situation ne semble guère avancée. Les comptes que le club avait annoncé certifiés en juin, ne le sont toujours pas et les échéances approchent. La FFR doit annoncer avant les fêtes de fin d’année la liste des clubs autorisés à participer aux play off pour l’accession en Pro D2.

Un pool d’investisseurs ?

« De toute façon, les comptes doivent être certifiés administrativement avant le 31 décembre », souligne Laurent Guétard. Seule bonne nouvelle, un pool d’investisseurs serait intéressé, d’après lui, pour participer à une augmentation de capital.

Sauf que le club a besoin aujourd’hui de concret pour retrouver un peu d’optimisme. L’épisode de l’augmentation de capital avortée, en octobre, a, semble-t-il, laissé des traces. Les joueurs eux-mêmes s’inquiètent de la situation au point d’avoir traduit leurs déboires en vidéo. C’est une partie à quitte ou double qui s’engage d’ici à la fin d’année.