Calais: Un migrant meurt poignardé dans la « Jungle »

FAITS DIVERS Un Soudanais de 25 ans est mort à la suite d'un coup de couteau, dans la nuit de lundi à mardi, dans la « Jungle » de Calais...

G.D. avec AFP

— 

Illustration du camp de migrants
Illustration du camp de migrants — REX Shutterstock/SIPA

Il a été poignardé dans le camp de la « Jungle » à Calais. Un migrant de 25 ans d’origine soudanaise est mort dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer.

Coup de couteau au niveau du cou

Les faits se sont produits aux alentours de 4h, lorsque la victime a reçu un coup de couteau au niveau du cou, a indiqué à l’AFP, le procureur de Boulogne-sur-Mer, Jean-Pierre Valensi.

 

Une enquête criminelle pour homicide volontaire a été ouverte et confiée conjointement à la police judiciaire et à la police aux frontières (PAF), a précisé cette source.

Environ 4.500 migrants, venant principalement d’Afrique de l’Est, du Moyen-Orient et d’Afghanistan, vivent dans le camp de la « Jungle » jouxtant la rocade portuaire, dans des conditions très précaires.