LOSC: «Fred Antonetti a la personnalité et la taille pour remettre le club sur le bon chemin», estime René Girard

FOOTBALL L'ancien entraîneur lillois commente la nomination du technicien corse à la tête des Dogues...

Jeremy Goujon

— 

René Girard lors de Krasnodar-Lille en Europa League, le 27 novembre 2014.
René Girard lors de Krasnodar-Lille en Europa League, le 27 novembre 2014. — V. Timkiv / AP / Sipa

Des nouvelles de René Girard. Alors que son successeur à la tête du LOSC, Hervé Renard, a été limogé le 11 novembre, le coach gardois coule toujours des jours paisibles « dans son petit village », près de Vauvert (sa ville natale).

Un ami qui lui veut du bien

« Je ne suis pas non plus dans un trou où il ne se passe rien », précise Girard, sans club depuis son départ de Lille, en mai 2015. Le technicien (61 ans), qui ne souhaite pas voir sa période de chômage « s’éterniser », a effectivement eu des touches ces derniers mois. L’intéressé préfère cependant parler de « rumeurs ».

La dernière en date concerne l’Olympique Lyonnais, où Bernard Lacombe, un ami de longue date, aurait avancé son nom en cas d’éventuel licenciement d’Hubert Fournier. « Je ne sais pas si c’est Nanard (sic) qui en a parlé ou pas. Je sais que l’OL est dans une période difficile, mais il n’y a aucun contact entre le club et moi. Il faut les laisser travailler tranquillement. »

L’homme de la situation

Une quiétude que doit certainement quémander, également, Frédéric Antonetti, promu entraîneur des Dogues il y a une semaine. Si l’électrochoc n’a pas eu lieu ce week-end à Angers (2-0), il en est un qui ne doute pas de la réussite du Corse dans le Nord.

« Fred est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, je sais que c’est un bon coach, déclare ainsi René Girard. Il a la personnalité et la taille pour remettre le LOSC sur le bon chemin. » Actuellement 18es de Ligue 1, les Lillois ne sont pas à leur place, selon leur ancien manager. « Ils méritent d’être au moins dans les dix premiers. Mais le football n’est pas quelque chose de simple. »