Lille: On peut désormais acheter son ticket de stationnement à distance

INNOVATION Deux applications pour smartphones viennent de sortir à Lille pour faciliter la vie des automobilistes…

Mikaël Libert

— 

A Lille, l'appli Whoosh! permet de payer son stationnement avec son téléphone.
A Lille, l'appli Whoosh! permet de payer son stationnement avec son téléphone. — M.Libert / 20 Minutes

La course à l’horodateur, c’est terminé. Ce lundi, la ville de Lille présentait un nouveau système qui permet de payer son stationnement grâce à une application pour téléphone mobile. Dans la foulée, une autre application sort pour aider l’automobiliste à trouver une place de parking.

Si se garer à Lille reste onéreux, cela devrait au moins devenir plus facile. Après appel d’offres, la ville de Lille a choisi Parkeon pour développer les applications pour smartphones « Whoosh ! » et « Path to Park » afin de moderniser le système de stationnement payant dans la municipalité.

Plus de problème de monnaie

« Wooosh ! » est déjà disponible pour iOS et Android. Cette application permet de s’affranchir du passage à l’horodateur pour payer son stationnement. Cette innovation règle définitivement le problème lié à l’absence de monnaie dont sont friands les parcmètres : le paiement se fait « en ligne » avec sa carte bancaire. Plus besoin non plus d’interrompre un rendez-vous pour courir remettre une pièce : « On peut prolonger sa durée de stationnement via l’application sans se déplacer », explique Jacques Richir, adjoint au maire de Lille.

L’autre application bien pratique, c’est « Path to park » ou Chemin pour se garer en français. Cette appli utilise le GPS et les données des horodateurs connectés pour guider l’automobiliste vers la rue la plus proche où il pourra trouver une place.

Réduire le flux de voitures

« C’est un gain de temps mais aussi un gain environnemental puisque 30 % de la pollution automobile en ville est causée par des personnes qui recherchent une place », explique-t-on chez Parkeon.

Le revers de la médaille, c’est l’extension de la zone de stationnement payant. « Dans le Vieux-Lille et porte de Valenciennes, garer sa voiture deviendra payant à partir du premier janvier 2016 », déclare Jacques Richir. La municipalité est en train de réfléchir à étendre encore cette zone jusqu’à Euratechnologies. « Il faut réduire le flux de voitures qui entre chaque jour à Lille, poursuit l’adjoint au maire. Nous allons vers une nouvelle mobilité qui nécessitera un changement des habitudes des Lillois ».