Lille: Les magasins seront désormais ouverts huit dimanche par an

COMMERCE La maire Lille, Martine Aubry, doit proposer au prochain conseil municipal la possibilité pour les magasins d’ouvrir huit dimanches par an, au lieu de cinq actuellement…

Gilles Durand

— 

Les boutiques de luxe de la rue Grande Chaussée dans le Vieux-Lille (Artchives).
Les boutiques de luxe de la rue Grande Chaussée dans le Vieux-Lille (Artchives). — M.LIBERT/20 MINUTES

Martine Aubry a tranché. La maire (PS) de Lille a choisi le compromis concernant les ouvertures dominicales des magasins. En 2016, les commerces de détail pourront ouvrir huit dimanches par an, auquel s’ajoute toujours celui de la Braderie de Lille. Le conseil municipal doit voter, vendredi, cette nouvelle mesure qui doit aussi s'appliquer à Villeneuve d’Ascq et à Tourcoing.

Cinq dimanches jusqu’à lors

Les dimanche concernés seront les 3 janvier, 10 janvier, 26 juin, 20 novembre, 27 novembre, 4 décembre, 11 décembre et 18 décembre. Jusqu’à présent, la municipalité avait la possibilité d’accorder des dérogations au repos dominical dans la limite de cinq dimanches par an. La loi prévoit désormais d’aller jusqu’à douze dimanches annuels.

Equilibre à trouver

« Nous avons souhaité trouver un équilibre entre les grandes enseignes qui, pour la plupart, ont fait part de leur souhait d’obtenir des dérogations pour douze dimanches et les commerçants de proximité qui ont exprimé leurs inquiétudes légitimes devant le risque de fragilisation que ces ouvertures suscitaient », note la mairie de Lille, dans un communiqué.

La ville de Lille assure avoir « discuté avec les communes de la Métropole pour harmoniser les dates retenues et éviter ainsi une concurrence exacerbée ».