Lille: Elle déclenche une fausse alerte d'attentat chez un concurrent

FAITS DIVERS L’employée d’un magasin est accusée d’avoir affiché une menace d’attentat sur la vitrine d’un rival, à Lille…

G.D.

— 

Le Casino où l'alerte à la bombe a été déclenché.
Le Casino où l'alerte à la bombe a été déclenché. — Googgle Maps

Une menace bidon pour nuire à la concurrence ? Mercredi, la supérette Casino, située à deux pas de la Grand-place de Lille, a été victime d’une curieuse alerte d’attentat, rapporte La Voix du Nord.

Trahie par les caméras de surveillance

A leur arrivée, des salariés découvrent une note manuscrite apposée sur la vitrine et annonçant : « Un attentat dans ce magasin ». Le commerçant alerte la police. Très vite, le magasin est mis en sécurité et l’enquête commence. Elle sera vite résolue.

Les images de télésurveillance mettront en évidence une suspecte. Son identification est largement facilitée par le fait qu’elle porte la blouse d’un magasin concurrent. Convoquée par la police, la femme a été placée en garde à vue. Soupçonnée de malveillance, la vendeuse est convoquée devant le tribunal pour s’expliquer. Son canular pourrait lui coûtait cher. Elle doit être jugée pour le délit de « fausse alerte ».