Rugby: Le LMR est au bord du gouffre financier

RUGBY L'un des éventuels repreneurs du club vient de se retirer. Le club n'a plus que trois semaines pour trouver une solution et éviter le dépoôt de bilan...

Francois Launay

— 

A Villeneuve d'Ascq, le 8 février 2015 - Au stadium Lille Metropole, le LMR recoit Lormont en Federale 1.
A Villeneuve d'Ascq, le 8 février 2015 - Au stadium Lille Metropole, le LMR recoit Lormont en Federale 1. — Gilles Durand / 20 Minutes

Hugo Maurel a jeté l’éponge. Lassé des atermoiements de la direction actuelle du LMR qui n’a toujours pas fait certifier ses comptes, l’entrepreneur et son pool d’actionnaires qui étaient prêts à investir 600.000 euros dans les caisses du club ont décidé de dire stop et de retirer leur projet de reprise. « C’était un beau projet mais l’attitude de la direction a poussé des actionnaires à se retire du projet », regrette Hugo Maurel.

Lille est au pied du mur

Désormais, Lille est plus que jamais au pied du mur. Si dans trois semaines la DNACG ne valide pas les comptes du club, ce qui est aujourd’hui l’hypothèse la plus probable vu l’absence de repreneurs, le club lillois devra déposer de bilan. S’il reste encore un espoir de sauver le club, il est aujourd’hui très mince.