Portrait d'Ariane Theiller
Portrait d'Ariane Theiller — Twitter

TERRORISME

Attentats de Paris: Les proches de Nathalie Jardin et Ariane Theiller sont en deuil

Deux jeunes femmes originaires du Nord font partie des 129 personnes décédées dans les attaques de Paris...

Jeunes et fans de bon rock. Nathalie Jardin et Ariane Theiller sont à l’image de tant de victimes des attaques terroristes du 13 novembre à Paris. Aujourd’hui les Nordistes qui les ont connues sont en deuil.

Ariane Theiller, 24 ans, fille de l’ancien principal de Gondecourt

La jeune femme, qui venait de trouver un travail à Paris, a habité plusieurs années à Gondecourt au sud de Lille, où son père a dirigé le collège Hergé.

Un hommage lui a été rendu en Normandie, où son père dirige un autre établissement depuis la rentrée, et à l’université de Strasbourg, où Ariane Theiller a décroché, en septembre, son Master dans les métiers de l’édition en septembre.

Nathalie Jardin, 31 ans, originaire de Marcq-en-Barœul

Son père, qui habite à Marcq-en-Barœul près de Lille, l’a longtemps cherchée parmi les blessés des attaques de Paris. Mais Nathalie Jardin, régisseuse son au Bataclan, est tombée sous les balles des terroristes qui ont fait irruption, le 13 novembre, en plein concert de Eagles Of Death Metal.

Quelques minutes plus tôt dans un message Facebook, la jeune femme se réjouissait d’entamer une série de neuf concerts. Diplômée de l’ESC et de l’Efap Lille, Nathalie Jardin travaillait au Bataclan depuis 2011, après avoir notamment collaboré plusieurs années avec Les Marcel et son Orchestre. Une partie de la scène nordiste lui a rendu hommage depuis l’annonce de son décès.