Cambrai: Un homme se fait tirer dessus à cause de sa couleur de peau

RACISME Un individu s’est donné la mort, dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir agressé un passant d’origine turque…

O.A. avec AFP

— 

Localisation de Cambrai (Nord)
Localisation de Cambrai (Nord) — Google Maps

L’agression paraît purement raciste. Un homme a été blessé par balle à Cambrai dans la nuit de samedi à dimanche en raison « de sa couleur de peau », et le tireur présumé s’est ensuite donné la mort, a-t-on appris ce lundi auprès du parquet de Cambrai.

Cet homme d’une trentaine d’années, d’origine turque mais résident en France, a été blessé par balle de petit calibre vers minuit, alors qu’il se trouvait sur un trottoir à proximité d’un établissement « de type kebab », a indiqué Rémi Schwartz, le procureur de Cambrai.

Il a été touché dans le dos et ses jours ne sont pas en danger.

La voiture du tireur arborait un drapeau tricolore

Le coup de feu a été tiré à partir d’une voiture arborant un drapeau tricolore bleu-blanc-rouge sur le capot, avec trois personnes à bord. Selon la Voix du Nord, les occupants avaient ensuite pris la fuite, avant que deux individus ne soient interpellés dimanche.

Le parquet indique qu’en réalité le tireur s’est donné la mort la nuit même du drame.

Selon les premières auditions des deux autres occupants de la voiture (une femme née en 1989 et un homme né en 1996), toujours en garde à vue ce lundi, la cible a été choisie « en raison de son apparence civile ».

« La victime semble avoir été choisie au hasard, parce qu’elle avait une couleur de peau qui ne convenait pas au tireur », a indiqué Rémi Schwartz. « Apparemment, ils étaient susceptibles de chercher d’autres victimes », a-t-il ajouté.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Lille.