Attentats à Paris: Trois victimes originaires du Nord-Pas-de-Calais-Picardie

TERRORISME Deux personnes originaires du Nord et un Picard sont morts. Une autre est portée disparue après les attentats de Paris...  

Olivier Aballain

— 

François-Xavier Prévost, victime des attentats de Paris
François-Xavier Prévost, victime des attentats de Paris — Twitter

Les attaques terroristes de Paris ont aussi frappé la population du Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Pour l’heure, on compte deux Nordistes tués dans les événements du 13 novembre, et un Picard. Une jeune Marcquoise est pour l'instant introuvable. Voici les informations dont on dispose.

François-Xavier Prévost, 29 ans, tué au Bataclan

Selon la Voix du Nord, ce natif de Lambersart était au Bataclan avec deux amis lorsque les terroristes ont fait irruption dans la salle de concert parisienne.

François-Xavier Prévost travaillait à Paris, mais ses parents, selon le quotidien régional, vivent encore à Lambersart.

Ludovic, quadragénaire originaire de Lille, tué au Bataclan

Le décès de « Ludovic » a été annoncé par un communiqué hommage de la ville de Lille samedi. « Il avait grandi et vécu jusqu’à récemment à Lille Sud puis dans le quartier Vauban - Esquermes », précise le texte de Martine Aubry.

La maire de Lille dit avoir assuré sa famille de la « solidarité de tous les Lillois ». Selon la Voix du Nord, « Ludo » habitait Paris depuis plusieurs années mais ses parents résident toujours dans le quartier Vauban.

Thomas Ayad, 34 ans, originaire d’Amiens, tué au Bataclan

Selon le Courrier Picard, il travaillait pour Universal Music à Paris. Thomas Ayade aurait, lui aussi, trouvé la mort vendredi soir dans la salle de concert du Bataclan.

Diplômé de l’ESC Amiens, il était aussi connu pour son passage au club de hockey sur gazon de la ville. L’Amiens Sports Club lui a rendu hommage sur sa page Facebook.

Nathalie Jardin, 31 ans, disparue au Bataclan

La jeune femme, originaire de Marcq-en-Barœul, travaille depuis quatre ans en tant que régisseuse lumière au Bataclan. Diplomée de l’EFAP Lille en 2007 et de l’ESC Lille en 2009, elle a commencé sa carrière avec le groupe nordiste Marcel et son Orchestre. Tout espoir n’est pas perdu pour la Marcquoise, même si elle n’a pas, pour l’heure, été identifiée parmi les blessés.

 

Un hommage solennel aux victimes des attaques de Paris sera rendu lundi 16 novembre à 11h45 place de la République à Lille.

Ce moment de recueillement, ouvert à tous, se fera en présence du préfet, de la maire de Lille, du président du conseil départemental du Nord, du président du conseil régional Nord-Pas-de-Calais, et du président de la métropole européenne de Lille.