Nord: Un incendie ravage une partie de la jungle de Calais

FAITS DIVERS Environ 2.500 m2 de tentes et de cabanons de la jungle de Calais ont été détruits par un incendie dans la nuit de vendredi à samedi…

G.D.

— 

Les centaines de tentes de la jungle de Calais.
Les centaines de tentes de la jungle de Calais. — Markus Schreiber/AP/SIPA

Dans la nuit de vendredi à samedi, vers minuit, un incendie s’est déclaré dans « la jungle » de Calais détruisant 2.500 m2 de tentes et de cabanons. Le sous-préfet de Calais, Denis Gaudin, a immédiatement annoncé que l’origine du feu était « clairement accidentelle », rapporte La Voix du Nord.

 

Des rumeurs sur les réseaux sociaux

« Des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux indiquant qu’il s’agit d’un incendie criminel lié aux attentats de Paris et qui aurait pu être causé par des militants d’extrême-droite. Ça n’a strictement rien à voir, il y a déjà assez de problèmes dans ce pays », a indiqué le sous-préfet au quotidien régional.

Le sinistre pourrait être dû à « une bougie ou un réchaud ». Une tente aurait pris feu et l'incendie a été attisé par le vent. Il a finalement été maîtrisé vers 3 h. Aucun blessé n’était à déplorer au petit matin.