Nord: Il tue son chien à coups de manche de pioche et finit en prison

JUSTICE Le propriétaire d'un cocker a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir battu à mort son animal de compagnie...

G.D.

— 

Illustration d'un cocker.
Illustration d'un cocker. — Paul Brown/SIPA

Le chien « aboyait trop ». Un quinquagénaire de Douchy-les-Mines a été condamné, ce jeudi, par le tribunal de Valenciennes à deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt, pour avoir tué son animal de compagnie à coups de manche de pioche, selon La Voix du Nord.

Insultes envers la police

L’homme savait pourtant que le cocker, qu’il avait adopté il y a un mois, était bruyant. Lundi, il l’a pourtant violemment frappé avec un manche de pioche et l’a laissé agoniser. Ce sont les voisins qui ont prévenu la police, laquelle a été accueillie avec des insultes par le propriétaire du chien.

L’animal baignait dans son sang

Les policiers ont découvert l'animal qui gisait dans son sang, tandis que l’homme était légèrement alcoolisé. Ce dernier est également connu pour de précédents faits de violence. Le vétérinaire, qui a euthanasié le cocker, a relevé beaucoup de fractures provoquées par des coups.

Le tribunal a également prononcé une interdiction définitive de détenir un animal à l’encontre du propriétaire condamné.