Lille: Une vidéo choc contre le harcèlement de rue

SOCIÉTÉ Un petit film sans fioritures pour lutter contre la banalisation du harcèlement…

Mikael Libert

— 

Capture d'écran de la vidéo de Lille Sans Relou contre le harcèlement de rue.
Capture d'écran de la vidéo de Lille Sans Relou contre le harcèlement de rue. — DR

Et maintenant, on fait quoi ? C’est le titre d’une courte vidéo postée sur internet par l’association Lille Sans Relou qui a fait de la lutte contre le harcèlement de rue son cheval de bataille.

« T’as un cul à faire bander un aveugle espèce de grosse salope ». Face caméra, sans artifices, plusieurs jeunes filles et jeunes hommes récitent des phrases d’une violence incroyable pendant une quarantaine de secondes.

Véritables témoignages

Et Lucas Bolivard, le président de Lille Sans Relou, prévient : « Toutes ces phrases sont issues de témoignages recueillis par l’association ». L’homme n’en est pas à son coup d’essai pour tenter de lutter contre le harcèlement sexuel. C’est à Lucas Bolivard que Lille doit son premier « bar sans relou », ou homme et femmes peuvent boire un verre tranquillement sans risquer de se faire importuner. Son implication lui aurait d’ailleurs valu d’être agressé en pleine rue en avril dernier.

Là, le but de cette vidéo est de faire réagir l’opinion publique, pour que le harcèlement de rue ne soit plus perçu comme une chose banale, voire inéluctable. « Si ça vous choque de l’entendre, imaginez ce que c’est que de le vivre », peut-on lire à la fin du film. Ça fait réfléchir.