Nord: Les policiers, qui s'étaient télescopés sur la route, étaient ivres

FAITS DIVERS Deux motards de la police de Douai vont passer en jugement pour conduite en état d'ivresse dans l'exercice de leur fonction...  

G.D.

— 

Strasbourg le 05 novembre 2014. Motards de la police nationale.
Strasbourg le 05 novembre 2014. Motards de la police nationale. — Gilles Varela

Ils s’étaient percutés, la semaine dernière, sur la départementale entre Arras et Douai. Les deux motards de la police de Douai, impliqués dans cet accident, étaient ivres alors qu’ils étaient en service, raconte Nord Eclair.

Taux d’alcoolémie supérieur à 0,8 g par litre de sang

Des observateurs s’étaient demandé comment deux motards expérimentés avaient pu chuter alors que la route était sèche et que le giratoire de Brebières n’est pas spécialement dangereux.

Les deux policiers ont été soumis, le soir même, à un test d’alcoolémie par les gendarmes de Vitry-en-Artois avant leur transfert à l’hôpital. Leur taux n’a pas été communiqué, mais, d’après une source, il est supérieur à 0,8 g par litre de sang.

Un verre chez des amis

Le soir de leur accident, ils revenaient d’une mission d’accompagnement d’un convoi exceptionnel. Ils avaient fait un détour chez un ami pour y boire un verre. Une procédure disciplinaire à leur encontre est en cours. Ils doivent être jugés en plaider-coupable par le tribunal d’Arras.