Lille: Les trois enfants de Haubourdin ont été noyés par leur père

FAITS DIVERS Les résultats des autopsies révèlent les détails du drame familial qui s'est noué le 16 octobre à Haubourdin...

Olivier Aballain

— 

La police à Haubourdin (Nord), devant la maison où 5 membres d'une même famille ont été trouvés morts, le 2
La police à Haubourdin (Nord), devant la maison où 5 membres d'une même famille ont été trouvés morts, le 2 — AFP

Le père aurait donc noyé ses trois enfants avant de se donner la mort. Les résultats de l’autopsie pratiquée sur les corps retrouvés à Haubourdin le 21 octobre jettent une lumière plus crue encore sur le drame découvert dans cette maison d’un quartier calme de la banlieue sud de Lille.

>>A Lire aussi : Cinq personnes d’une même famille retrouvées mortes à Haubourdin

D’après les constatations des légistes, révélées par la Voix du Nord ce mardi, Lison, Léandre et Lubin, âgés respectivement de 10 ans, 4 ans et six mois, ont été tués par noyade. Olivier Piette, le père âgé de 42 ans, les aurait ensuite couchés en pyjama (l’un d’eux était encore humide) avant de se pendre.

Enquête sur le surendettement

Le procureur de la République de Lille, Frédéric Fèvre, a indiqué qu’un « écrit » daté du 16 octobre avait été retrouvé, dans lequel le père expliquait son geste en évoquant « le surendettement et de grosses difficultés financières ».

Ce vendredi 16 octobre, selon les circonstances reconstituées par les enquêteurs, le père aurait d’abord étouffé son épouse rentrant du travail, avant de se tourner vers ses enfants, en commençant par les plus jeunes. D’après les analyses toxicologiques, il avait absorbé une dose élevée de paracétamol codéiné (un antidouleur opiacé).

Selon la Voix du Nord, les enquêteurs tentent à présent de déterminer la situation financière du père de famille, dont le surendettement était apparemment inconnu des services sociaux.