Calais: Nouveaux incidents entre migrants et policiers

SOCIÉTÉ La circulation sur la rocade a été perturbée pendant près d’une heure et demie…

M.L. avec AFP

— 

Incidents entre policiers et migrants aux abords du terminal Eurotunnel en juillet 2015.
Incidents entre policiers et migrants aux abords du terminal Eurotunnel en juillet 2015. — SIPA

De nouveaux incidents ont éclaté, mercredi en fin d’après-midi, entre migrants et forces de l’ordre sur la rocade menant au port de Calais et dans la lande où se trouve le camp de réfugiés, a-t-on appris de sources concordantes.

Jets de projectiles sur la rocade

« Vers 18h, des migrants présents en nombre ont provoqué des ralentissements sur la rocade portuaire », a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais. « Les migrants ont jeté des projectiles et ont tenté de monter à bord de camions. Il y a eu un ralentissement sur le secteur », a ajouté cette source, précisant que des gaz lacrymogènes « avaient été utilisés par les forces de l’ordre pour évincer les migrants » de la rocade et que « la situation était maîtrisée ».

>> Calais: Le ministère dépêche (encore) plus de deux cents policiers en renfort

Selon Gilles Debove, policier et représentant syndical Unité SGP-Police Force ouvrière, les clandestins « ont arraché les nouvelles grilles mises en place » pour protéger l’accès au terminal portuaire.

Aidés par les No border?

« D’après ce que j’ai vu, c’est une opération orchestrée par les migrants vraisemblablement aidés par les No Border », une des associations de défense des migrants très active localement, a expliqué à l’AFP Philippe Mignonet, maire adjoint de Calais en charge de la sécurité.

Vers 19h30, le calme revenait progressivement et le trafic reprenait un cours normal sur la rocade, selon plusieurs sources.