Disparition: Dominique Dropsy avait le cœur valenciennois

FOOTBALL L'ancien gardien de but, décédé ce mercredi, avait débuté sa carrière professionnelle à Valenciennes...

Francois Launay

— 

Dominique Dropsy en mars 2012.
Dominique Dropsy en mars 2012. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Sa disparition a touché le VAFC. S’il a fait une grande partie de sa carrière à Bordeaux et Strasbourg, c’est bien à Valenciennes que Dominique Dropsy, décédé ce mercredi à l’âge de 63 ans, a débuté en professionnel. Il y a deux ans, à l’occasion du centenaire du club nordiste, l’ancien gardien de but nous avait parlé de son attachement au club du Hainaut.

« VA est sacré pour moi »

« C’est à VA que les portes du monde professionnel se sont ouvertes pour moi. Ma carrière a débuté lors d’un match de coupe de France contre Quevilly en janvier 1971 (à l’âge de 19 ans). C’est là que mon avenir s’est décidé. Si j’étais passé au travers ce jour-là, peut-être que je n’aurais pas eu la même carrière. Les gens se souviennent surtout de moi à Strasbourg ou Bordeaux mais c’est à VA que j’ai débuté. Ce club est sacré pour moi », nous avouait l’ancien portier de l’équipe de France (17 sélections) qui aura disputé 634 matchs en pro (Division 1 et Division 2 confondues).