La réouverture de Wazemmes, mais sans création de postes

©2007 20 minutes

— 

C'est la goutte d'eau qui a fait déborder la colère de Martine Aubry. La maire (PS) de Lille demandait depuis plusieurs années la réouverture d'un commissariat de police dans le quartier de Wazemmes : le poste avait été fermé après plusieurs incendies, le dernier en 2002. La demande sera bien satisfaite d'ici à début 2008. Sauf que l'ouverture se fera à effectifs constants : les neuf postes de policiers ne seront pas créés, mais pris dans les rangs du département... « Après l'avoir réclamé si longtemps nous étions d'abord satisfaits, a expliqué Martine Aubry. Mais même pour ça il n'y aura pas d'effort, c'est vraiment regrettable et inacceptable. »

retraites De nombreux fonctionnaires préfèrent avancer leur retraite en 2007 pour éviter une probable réforme de leur régime en 2008. Conséquence : dans le Nord, des dizaines de départs imprévus ne pourront être compensés tout de suite. De quoi compliquer, au moins provisoirement, la gestion des effectifs.