Nord: ErDF veut rendre son réseau électrique intelligent grâce aux start-up

INNOVATION Une start-up de Villeneuve d’Ascq a été primée, lundi, par la direction régionale d’ErDF pour mettre au point un système de surveillance à distance des postes électriques…

Gilles Durand
— 
Un poste source
Un poste source — ErDF

Comment gérer au mieux les flux sur le réseau électrique ? ErDF, chargé de la distribution d’énergie basse et moyenne tension, a décidé de faire confiance aux start-up pour trouver des solutions technologiques. L’une d’elles a reçu, ce lundi, le premier prix d'un concours régional d’innovation.

XP Digit, une start-up de Villeneuve d’Ascq

Lauréat de ce concours, XP Digit est une entreprise installée à la Haute-Borne, à Villeneuve d’Ascq. Elle fabrique des objets connectés et des capteurs qui permettent d’interagir en temps réel avec des outils via un smartphone ou un terminal ordinateur.

« Nous allons équiper des postes électriques et des postes sources avec ce genre de capteurs pour que les agents puissent surveiller en direct l’état de santé de ces  postes », explique Benoit Bellavoine, le jeune directeur de XP Digit et ancien de l’ITEEM, un département de l’Ecole centrale de Lille.

Anticiper les pannes

L’objectif est de pouvoir observer le réseau d’électricité avec le plus de rapidité possible pour anticiper et, donc, éviter les pannes. « Numériser le réseau basse et moyenne tension est un enjeu majeur », souligne la direction régionale d’ErDF.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles les compteurs communicants Linky vont bientôt faire leur apparition dans les foyers du Nord (voir encadré).

Des dizaines de milliers de producteurs

Le réseau est de plus en plus complexe avec l’augmentation du nombre de producteurs d’électricité. Si l'on compte les particuliers qui fournissent de l’énergie photovoltaïque, il en existe aujourd’hui des dizaines de milliers. Pour optimiser tous ces foyers de production, la technologie numérique est devenue nécessaire.

 

L’énergie des véhicules électriques

« Avec le développement des véhicules électriques, par exemple, on peut profiter des stations de recharge, explique Mathias Povse, directeur régional d’ErDF. Lors des pics de consommation des foyers à 19h, rien n’empêche de récupérer l’énergie de la flotte de véhicules pour l’envoyer dans le réseau, simplement à ce moment-là ».

On pourrait aussi le faire avec les téléphones portables en recharge, mais l’ingénierie serait un peu trop complexe pour le peu d’énergie à restituer.

Linky. Les premiers compteurs communicants arrivent. Environ 2.000 foyers ont servi pour une expérimentation dans le secteur de Desvres, dans le pas-de-Calais. Place désormais au déploiement. A partir du 1er décembre, les premiers foyers commenceront à être équipés dans le Valenciennois.