Lille: Neuf ans plus tard, un couple retrouve sa chatte

RETROUVAILLES Grâce au travail de deux militants de la cause féline, une chatte a pu regagner le domicile de ses anciens maîtres, neuf ans après avoir fugué…

G.D.

— 

Illustrations de chats errants.
Illustrations de chats errants. — A. Gelebart / 20 Minutes

La persévérance a fini par payer. Une ancienne famille de Saint-André, près de Lille, vient de retrouver une chatte qui avait fugué... il y a neuf ans, raconte La Voix du Nord. L’animal errant avait été capturé et recueilli, avant l'été, par un couple militant de la cause féline.

Attirée par les saucisses

L’histoire commence en 2006 lorsqu’Aglaé, âgée de deux ans, s’enfuit du domicile de ses maîtres qui venaient de déménager. L’animal trouve refuge autour de l’usine Jean-Caby, comme bien d’autres matous et minous du secteur. Le fabricant de saucisses fait des émules.

 

En juin, Audrey et Alexandre, un couple de Saint-André décide de s’intéresser au sort des chats qui se multiplient dans ce quartier. Ils sont soutenus dans leur démarche par l'Ecole du chat de Roubaix qui prône des campagnes de stérilisation. « A l’aide d’une cage-piège, j’ai attrapé les chats errants », explique Audrey au quotidien régional. Parmi ces prises, elle remarque une chatte déjà stérilisée et tatouée.

Enfin, une bonne piste

Renseignements pris, la propriétaire habite un quartier voisin. « Je suis allée voir l’adresse : personne. Une locataire m’indique une nouvelle adresse, mais sans succès », indique Audrey qui ira jusqu’à appeler toutes les Valérie Gres (nom de la propriétaire) de France. En vain.

Finalement, la locataire de la première adresse redonne une nouvelle information par courriel à Audrey. Bingo, il s’agit de la propriétaire du félin qui, ça ne s’invente pas, s’appelle Valérie Gres-Minet. L’animal a donc retrouvé ses premiers maîtres. Oubliée la vie de Bohème au grand air, la chatte a retrouvé ses pantoufles.