Prise d'otage à Vendin-le-Vieil: Quand le détenu voulait retourner en Guadeloupe

FAITS DIVERS Le détenu soupçonné de la prise d’otage dans la prison de Vendin-le-Vieil, avait accordé une interview à France Télévision, en juin 2015…

G.D.

— 

Illustration d'une prison
Illustration d'une prison — M.LIBERT/20 MINUTES

L’homme est un multirécidiviste. Depuis ce mercredi matin, un détenu de la prison de haute sécurité de Vendin-le-Vieil, près de Lens, dans le Pas-de-Calais, retient en otage le directeur adjoint. Selon des sources syndicales, le preneur d’otage se nomme Fabrice Boromée. L’homme est âgé de 34 ans et originaire de Guadeloupe, selon La Voix du Nord.

Dix ans derrière les barreaux

Ce détenu a déjà passé près de 10 ans derrière les barreaux. Il compte 14 condamnations, dont 11 pour violence : la dernière, en décembre 2013, pour une précédente prise d’otage d’un surveillant, dans l’autre établissement de haute sécurité de France, à Condé-sur-Sarthe, près d’Alençon.

En tout, il a fréquenté une dizaine de centres pénitentiaires en métropole et purge actuellement une peine de 28 ans.

Une interview pour France Télévision

En juin, ce prisonnier a fait l’objet d’un reportage par France Télévision, sur une chaîne de l’outre-mer. Il demandait notamment, lors de l’interview, de pouvoir retourner en Guadeloupe, pour voir les siens au parloir. Il se disait aussi victime de racisme : « Depuis que je suis ici, je n’ai subi que du racisme et du cachot (…) . J’en ai marre de souffrir ici. Je veux être libre dans mon pays, ça me manque ».