Lille: Les petits changements de la grande Braderie

La plus grande foire d'Europe n'est pas immuable... La Braderie de Lille se tiendra les 5 et 6 septembre prochains...

Olivier Aballain

— 

Edition 2014 de la grande braderie de Lille.
Edition 2014 de la grande braderie de Lille. — M.Libert/20 Minutes

Ce n’est pas parce que la Braderie de Lille remonte au XIIe siècle (la première mention d’une foire à Lille date de 1127) qu’elle ne doit pas changer. Cette année encore la ville, qui organise l’événement, a procédé à quelques adaptations en vue du week-end des 5-6 septembre.

-Sept nouvelles rues en Braderie

On devrait écrire « sept nouvelles rues officielles », tant les autorités n’ont fait qu’avaliser la situation existante. Explication : même si la Braderie de Lille compte 100 km de linéaire et 10.000 emplacements (disponibles et réservables gratuitement), on ne peut pas s’installer n’importe où. Certaines rues sont officiellement « en Braderie », et d’autres pas (pour des raisons de sécurité, par exemple).

Mais il arrive que les « bradeux » prennent l’habitude d’acheter-vendre dans certaines rues pourtant non déclarées. La situation a été régularisée dans sept d’entre elles, comme la rue Gauthier-de-Chatillon, la rue Saint-Martin, la rue Malpart… « On a vérifié, ça ne posait pas de problème de sécurité », assure la ville.

-Le début des réservations sur internet

Jusqu’à présent pour bénéficier d’un emplacement réservé devant chez soi, il fallait se rendre en mairie pour retirer sa réservation en justifiant de son domicile. Dans les sept nouvelles rues, les propriétaires ont pu se déclarer sur internet. Bilan : le web a capté 35 % des réservations. Un démarrage en douceur.

-Le Champ de Mars interdit

Le secteur de la Citadelle étant en travaux, plus aucune voiture ne pourra stationner le long du canal. Le coin était pourtant assez prisé de certains bradeux, notamment ceux venus de loin, en camping-car. Ils devront trouver une autre place. D’ailleurs pour la première fois, le semi-marathon de la Braderie ne passera pas non plus dans le secteur.

-Une nouvelle fiesta à Moulins

Un espace festif sera ménagé pour la Compagnie Tire-Laine et ses invités, juste devant le centre des cultures urbaines, le Flow, à l’angle des rues d’Arras et de Wazemmes. La Compagnie annonce du swing, du bal, du rock.