Migrants: 1.700 tentatives d'intrusion sur le site d'Eurotunnel et un CRS blessé au visage

MIGRANTS Un nouveau « pic » après une fin de semaine plus calme…

M.L. avec AFP

— 

Deux migrants franchissent une barrière pour s'introduire dans le site d'Eurotunnel, près de Calais.
Deux migrants franchissent une barrière pour s'introduire dans le site d'Eurotunnel, près de Calais. — SIPA

Le site d’Eurotunnel a de nouveau connu de nombreuses tentatives d’intrusion dans la nuit de dimanche à lundi. Par ailleurs, un policier a été blessé au visage.

Selon la direction d’Eurotunnel, 1700 tentatives d’intrusions ont été dénombrées au cours de la nuit de dimanche à lundi. Parmi ces 1700 tentatives, 1000 ont été « repoussées » par les forces de l’ordre aux abords du site tandis que 700 ont été « interceptées » à l’intérieur même du site rapporte une source policière.

Un policier blessé au visage

Un CRS a, par ailleurs, été blessé « au visage et à la tête » par un jet de pierre selon la source policière. Il a été transporté à l’hôpital pour des points de suture, tandis que l’auteur du jet, un migrant soudanais, a été interpellé.

Dans les nuits de vendredi à dimanche, le chiffre des tentatives d’intrusion avait baissé à 300 et 400 respectivement, après avoir atteint plus d’un millier en milieu de semaine.

La situation a parfois viré au drame, comme dans la nuit de mardi à mercredi lors de laquelle un clandestin soudanais a trouvé la mort, portant à dix le nombre de décès sur le site depuis début juin.

«Mettre fin au problème»

Le ministre et son homologue britannique Theresa May ont affiché leur volonté de « mettre fin ensemble » au problème des migrants à Calais dans une tribune commune publiée par le Journal du Dimanche, alors que l’exaspération monte dans la région.

Candidat aux prochaines élections régionales, l’ancien ministre Xavier Bertrand (Les Républicains) a même suggéré de « laisser partir » les clandestins en Grande-Bretagne dans les colonnes de l’hebdomadaire.