A l'Est, les nouvelles têtes ne sont pas à la fête

LEGISLATIVES La gauche progresse dans le Nord, à l'est de Lille...

C. Béhague

— 

A l’est de la métropole lilloise, du nouveau et du mieux pour la gauche. Dominique Baert, maire PS de Wattrelos, a été élu, avec 56,14% des voix, député de la 8e circonscription, détenue, depuis 2002, par Gérard Vignoble (UDF), qui ne se représentait pas. «Les électeurs ont privilégié un élu local, se félicite Dominique Baert, et pas une candidature fabriquée à la dernière minute.»

Tous les résultats du Nord.

Son concurrent, Salem Kacet, investi par l’UMP un mois avant le premier tour, espérant ouvrir les portes de l’Assemblée «aux Français de la diversité», comptabilise 43,84% des voix. «J’ai été emporté par la vague rose», tempère le candidat déçu.

Du côté de la 7e circonscription, Francis Vercamer (majorité présidentielle) est réélu, de justesse, avec 183 voix d’avance sur la candidate PS, Fanny Bullaert. «On a eu peur, jusqu’à la dernière minute, commente Francis Vercamer. On a constaté près de 4% d’abstention dans les bureaux traditionnellement à droite, alors que l’électorat de gauche s’est mobilisé.» Dans la 10e, Christian Vanneste (app UMP) a été réélu avec 58,6% des voix, soit deux points de mieux qu’en 2002, contre Najat Azmy (PS).