Pas-de-Calais: L'héroïsme de la jeune victime dans l'incendie de Carvin

FAITS DIVERS Le jeune Sean a sauvé sa grand-mère avant de périr dans l'incendie de sa maison, à Carvin...

Gilles Durand

— 

La rue du 19 mai 1962, à Carvin, dans le Nord.
La rue du 19 mai 1962, à Carvin, dans le Nord. — Google Maps

On en sait un peu plus concernant l’incendie qui a ravagé une maison à Carvin, près de Lens, dans la nuit de samedi à dimanche. Le petit Sean, 9 ans, y a perdu la vie, en faisant preuve d’héroïsme : il a tenté de sauver sa grand-mère chez qui il devait passer la nuit. Ses parents tiennent à lui rendre hommage en organisant une marche blanche, annonce La Voix du Nord.

« Il est monté pour réveiller sa mamie »

« Quand il n’avait pas école le lendemain et que je travaillais de nuit, il adorait aller dormir chez sa mamie, raconte le père de Sean au quotidien régional. Souvent, il en profitait pour regarder la télé assez tard. Quand l’incendie s’est déclaré, c’est sûrement ce qu’il faisait. Il a immédiatement appelé les pompiers et plutôt que de se sauver par la porte d’entrée juste à côté du salon, il est monté pour réveiller sa mamie. »

Après avoir aidé à descendre la vieille dame, il serait remonté à l’étage pour une raison inconnue. Et a péri dans l’incendie. Il a fallu trois heures pour que les pompiers viennent à bout du sinistre et retrouve le corps du garçon.

« Superhéros »

Dans son école, une chapelle ardente a été installée pour celui qui adorait qu’on l’appelle « superhéros ». Quelques mois plus tôt, il avait, en effet, déjà alerté les voisins de ses parents après un début d’incendie dans leur appartement.