Nord: Le conseil municipal de Wasquehal remplacé par trois experts

POLITIQUE Trois hommes désignés par le préfet du Nord s’occuperont des affaires courantes en attendant de nouvelles élections municipales…

Olivier Aballain

— 

La mairie de Wasquehal dans le Nord.
La mairie de Wasquehal dans le Nord. — M.Libert/20 Minutes

C’est une conséquence automatique, mais quand même symbolique, de l’invalidation des élections municipales à Wasquehal le 22 juin.

La préfecture du Nord a annoncé mardi la mise en place d’une « délégation spéciale » de trois experts afin de gérer les affaires courantes de cette ville de 20.500 habitants située dans la banlieue nord-est de Lille, le temps qu’un nouveau conseil municipal soit élu.

Élections fin septembre

Le 22 juin, le conseil d’État avait intégralement annulé le scrutin de 2014 en raison d’une irrégularité constatée sur l’une des listes d’opposition.

Retrouvez nos explications : Elections municipales à refaire à Wasquehal à cause d’une candidate… belge

Les élus en place, dont la maire Stéphanie Ducret (UDI), ont donc été « démissionnés » d’office. Le nouveau scrutin, qui doit légalement être organisé dans les trois mois, devrait se tenir les 20 et 27 septembre.

« Des actes de pure administration »

D’ici là, trois hommes ont été désignés pour gérer « les actes de pure administration conservatoire et urgente ». Il s’agit de Michel Plasson, ancien directeur de service préfectoral à la retraite, Bertrand Deschdot, administrateur des Finances publiques et d’Yves Delannay, ancien directeur des services à la ville de Bondues, également à la retraite.

Les pouvoirs de police du maire seront assurés par l’un des trois, élu par ses pairs. Un scrutin à trois qui ne devrait heureusement, pour cette fois, pas poser de problème particulier.