Calais: Attention, dimanche, ça va péter

SÉCURITÉ Une grosse quantité d’explosifs datant de la seconde Guerre mondiale va être neutralisée sur le chantier du port…

Mikael Libert

— 

Neutralisation de munitions dans le Pas-de-Calais.
Neutralisation de munitions dans le Pas-de-Calais. — B.Planchais/Marine nationale

Feu d’artifice du 7 juin. Dimanche, divers engins explosifs datant de la seconde Guerre mondiale vont être neutralisés à Calais. De telles opérations, bien que fréquentes dans la région, restent spectaculaires.

Cinq cents kilos d’explosifs

La découverte a été réalisée sur le chantier Calais port 2015, sur l’ancien site de l’Hooverport. Une surprise dont se seraient bien passés les promoteurs. Deux bombes anglaises de 500 livres, un morceau d’une bombe du même type et une vingtaine d’obus d’artillerie ont donc été mis au jour. Le tout représente tout de même la bagatelle de 500 kg d’explosifs.

Etant donné qu’une partie de ces engins ne peut être déplacée, il a été décidé de procéder à leur destruction sur place. Ce sont les plongeurs démineurs de la Marine nationale qui se chargeront de cette tâche délicate.

Avant la destruction, des militaires du 19e régiment du Génie de l’armée de Terre ont procédé à l’élévation de « merlons ». Ce sont des sortes de « murs » en terre chargés de faire écran entre le lieu de l’explosion et les zones sensibles ou habitables.

Pour leur part, les préfectures maritimes et du Pas-de-Calais, ont pris les mesures habituelles pour ce type d’opérations. Un périmètre de sécurité sera mis en place sur terre et en mer dès dimanche, 7h. Des restrictions de circulation impacteront aussi la zone pendant toute l’opération, laquelle est prévue pour durer de 7h à 14h30.