Lille: Évacuation du camp de Roms du «Chemin Napoléon»

SOCIÉTÉ Une centaine de personnes vivaient dans ce camp aux confins d’Hellemmes, Villeneuve d’Ascq et Lezennes…

M.L. avec AFP

— 

Le camp de Roms dit du Chemin Napoléon, à Hellemmes, près de Lille.
Le camp de Roms dit du Chemin Napoléon, à Hellemmes, près de Lille. — M.Libert / Archives 20 Minutes

Mercredi matin, un campement rom, regroupant environ 90 personnes, a été évacué d’un terrain situé à Hellemmes, près de Lille. Cette opération fait suite à une décision de justice, a-t-on appris auprès de la préfecture du Nord.

Une trentaine de caravanes

Une trentaine de caravanes s’étaient installées sur une voie sans issue, sur un terrain appartenant à la Métropole Européenne de Lille (MEL) s’étirant entre ateliers de la SNCF, un champ de pommes de terre et les ateliers des Eaux du Nord.

Ce campement dit du « Chemin Napoléon » faisait l’objet d’une décision de justice. L’opération a été précédée d’un diagnostic social, comme le prévoit la loi.

Le 18 mai, Manuel Valls avait défendu la nécessité de démanteler les campements roms « qui représentent un vrai danger pour ces populations, pour les enfants », précisant que la circulaire de 2012, qui prévoit l’accompagnement des familles roms était « appliquée, pour qu’il y ait un diagnostic social avant le démantèlement de tout campement ».