Calais: Deux squats de migrants évacués ce mardi matin

IMMIGRATION Plusieurs centaines de personnes vivent actuellement dans ces deux camps…

Mikael Libert

— 

Illustration de migrants dans un camp près de Dunkerque.
Illustration de migrants dans un camp près de Dunkerque. — M.LIBERT/20 MINUTES

Ce mardi matin, dès 10 heures, la police a entamé l’évacuation de deux squats occupés par des migrants, à Calais.

Près de 250 migrants

Les deux endroits visés par un arrêté d’expulsion sont un ancien magasin Leader Price et le squat Vandamme-Gallo, rue des Salines, non loin de la gare de Calais. Dans ces deux endroits vivent près de 250 migrants.

Selon une source policière, au moins une centaine de fonctionnaires ont été mobilisés pour procéder à l’évacuation, programmée à 10 heures, et qui devrait durer d’une à deux heures. Toujours selon cette source, présente sur place, les policiers n’attendent pas de résistance, ni de la part des migrants, ni de la part des associations.

Cette évacuation intervient au lendemain de deux incidents : d’abord, un migrant a trouvé la mort après avoir été percuté par une voiture sur l’autoroute A16. Ensuite, plusieurs centaines de migrants ont participé à une bagarre, toujours à Calais.