Lille: Le LMR arrache la qualif en Pro D2 au bout du suspense

RUGBY Les rugbymen lillois ont décroché leur montée en Pro D2 après 3 tentatives manquées...

Olivier Aballain

— 

Le LMR veut transformer l'essai.
Le LMR veut transformer l'essai. — G.Durand / 20 Minutes

En football, on appellerait ça un hold-up. Au rugby, on appelle ça une qualification au courage. Le Lille Métropole Rugby a arraché sa place en Pro D2 à l’issue de sa défaite 13-24 dimanche soir à Nevers (victoire 23-10 à l’aller).

Et pourtant les Lillois ont subi presque tout le match, même s'ils ont limité les dégâts en première mi-temps grâce à une défense de fer (3-9 à la pause).

Panique en deuxième mi-temps

Le beau rempart lillois a complètement volé en éclat à la reprise, avec deux essais marqués coup sur coup sur une échappée et un très beau mouvement collectif. Menés 24-3, les Lillois sont restés hagards pendant un bon quart d’heure, mais ils n’ont pas sombré.

Petit à petit, à la faveur de changements judicieux, et avec la discipline qui a finalement manqué aux Bourguignons, les Nordistes ont de nouveau imposé leur style de jeu au près (6-24, 60e minute).

Essai en force, à quelques secondes de la fin 

Deux expulsions (dont une, sévère) du côté de Nevers ont redonné vie au collectif lillois, regroupé à 5 mètres de l’en-but bourguignon. En force, à 15 contre 13, ils ont fait plier les locaux et sont repassés devant sur l'ensemble des deux matchs, à quelques dizaines de secondes du coup de sifflet final (13-24, 82e).

Avec cette victoire, le LMR devient le premier club nordiste à accéder à une division professionnelle, et le seul au nord de la Loire (hors Paris). Accessoirement, ils ont fait tomber le plus gros budget de Fédérale 1 (5,5 millions d’euros).