Lille: La suspension de la ligne TER Orchies-Ascq pourrait avoir des répercussions positives

TRANSPORTS La région compte profiter de la suspension du trafic entre Orchies et Ascq, à cause de la vétusté de la voie ferrée, pour améliorer la desserte...

Gilles Durand

— 

Villeneuve d'Ascq, le 30 mai 2015 - La gare de Pont de Bois pourrait avoir une nouvelle vie après les travaux de la voie ferrée raccordant Orchies à Villeneuve d'Ascq.
Villeneuve d'Ascq, le 30 mai 2015 - La gare de Pont de Bois pourrait avoir une nouvelle vie après les travaux de la voie ferrée raccordant Orchies à Villeneuve d'Ascq. — Gilles Durand / 20 Minutes

Un mal pour un mieux. A partir de ce lundi, la circulation des TER va cesser entre Orchies et Ascq pour des raisons de sécurité, à cause de la vétusté des voies. Cette suspension de trafic doit permettre à la région Nord-Pas-de-Calais, autorité oganisatrice du TER, de mettre en place une nouvelle ligne mieux adaptée aux voyageurs. A l’avenir, cette liaison ira jusqu’à la gare de Pont-de-Bois pour permettre de rallier le centre de Lille en métro.

Les boulons se décrochaient

La décision est tombée, jeudi. La SNCF annonçait que «suite à une inspection de l’état de la voie ferrée, le trafic ferroviaire était temporairement suspendu entre Orchies et Ascq». La ligne, longue de 16 km, était déjà sous surveillance renforcée. Des boulons se décrochaient régulièrement des traverses, obligeant les trains à circuler à 60 km/h, voire à 20 km/h sur certains tronçons.

 

«Il valait mieux arrêter le trafic et engager des réparations. Nous avons fait inscrire 16,8 millions d’euros pour le renouvellement de cette voie. Cette décision sera votée le 18 juin lors de l’assemblée régionale. Les travaux devront être réalisés sous deux à trois ans», souligne Alain Wacheux, vice-président (PS) Transports au conseil régional.

Le trajet en taxi

En attendant, la vingtaine d’usagers quotidiens de cette ligne pourra faire le trajet en taxi. «C’était la solution le plus simple et la plus écologique», souligne la direction régionale de la SNCF. Après travaux, cette ligne Orchies-Ascq sera prolongée jusqu’à Pont-de-Bois. «Cette gare de Villeneuve d’Ascq présente l’avantage d’être à côté de la station de métro. Ce sera beaucoup plus pratique pour les passagers qui, jusqu'alors, devaient attendre le bus à Ascq», souligne Dominique Plancke, président (EELV) de la commission Transports à la région.

Cette ligne doit permettre d’améliorer la desserte entre la métropole lilloise et la Pévèle, de réduire le trafic quasi saturé à la gare de Lille Flandres et de désengorger l’autoroute A23 entre Valenciennes et Lille.