Nord: Eliminé, le candidat berguois de Koh Lanta, Christophe, se lâche

DIVERTISSEMENT Christophe Pendon, le candidat nordiste de l'émission de TF1, Koh Lanta, n'a pas apprécié d'être sorti du jeu par ses équipiers...

G.D.

— 

Christophe Pendon, le candidat de Bergues qui participe à Koh Lanta.
Christophe Pendon, le candidat de Bergues qui participe à Koh Lanta. — Capture d'écran

Christophe Pendon, le candidat Berguois de Koh Lanta n’est pas content. Eliminé, vendredi, de l’émission de TF1, il se lâche dans La Voix du Nord, sans l’autorisation des attachés de presse, à l’en croire. Objet de sa colère : que la production le fasse passer pour un fainéant.

"La scène a été sortie de son contexte"

« J’ai besoin de m’expliquer sur l’épisode diffusé vendredi, notamment l’embrouille avec Nessim », lâche-t-il. A l’écran, le Nordiste se fâche quand son coéquipier lui reproche de profiter de ses blessures pour ne rien faire. « Ça n’a pas démarré comme ça, assure Christophe Pendon au quotidien régional. La scène a été sortie de son contexte. »

 

Dans des scènes coupées au montage, des membres de son équipe Lankawai lui annoncent qu’ils voteront contre lui au conseil, à cause de ses blessures à la cheville et à la main. « J’étais en souffrance depuis plusieurs jours. Je me battais avec l’aide des médecins pour rester dans l’aventure et là, ça a été la goutte d’eau. C’est pour ça que j’ai pété un plomb », avoue-t-il.

"Je suis un râleur"

Pourtant, le sportif de Bergues savait à quoi s’attendre en participant à ce genre d’émission : « Il y a l’Audimat. (…) Je suis un râleur et la vie en communauté, ce n’est pas facile ». Reste une chance pour Christophe de réintégrer le jeu : l’abandon pour raison médicale d’un candidat, or, Margot est souffrante. Le dernier éliminé revient dans ce cas.